Michel Bussi - Mourir sur Seine

Comme premier article, j'ai décidé de vous présenter une de mes lectures.
C'est tout frais, je l'ai terminé hier soir: Mourir sur Seine de Michel Bussi.



Au fur et à mesure de mes articles, vous comprendrez assez rapidement que 99% de mes lectures sont des thrillers ou des romans policiers. C'est vraiment le genre que j'affectionne le plus.
Michel Bussi fait partie des écrivains dont j'apprécie l'écriture et les intrigues plutôt bien ficelées.
Je n'ai pas encore lu tous ses romans (ma PAL* menace sérieusement de s'effondrer) mais j'ai déjà du mal à élire celui que je préfère entre Un avion sans elle, Nymphéas noirs et Maman à tort.
Si vous ne connaissez pas cet auteur, je vous conseille vraiment de lire ces 3 là!
Voici donc mon avis sur Mourir sur Seine.

Quatrième de couverture:
Un meurtre... huit millions de témoins.
Sixième jour de l'Armada. Un marin est retrouvé poignardé au beau milieu des quais de Rouen! Quel tueur invisible a pu commettre ce crime impossible? Quel étrange pacte semble lier des matelots du monde entier? De quels trésors enfouis dans les méandres de la Seine sont-ils à la recherche? Quel scandale dissimulent les autorités?
Une implacable machination... qui prend en otage huit millions de touristes. Commence alors une course effrénée contre la montre jusqu'à la Parade en Seine.
L'histoire de la navigation en Seine, stupéfiante et pourtant bien réelle, livre la clé de l'énigme. Les quais de Rouen, le cimetière de Villequier, les rues médiévales de Rouen, le marais Vernier... deviennent autant de scènes de cette enquête défiant l'imagination.

Mon avis:
Vous l'aurez peut être compris au début de cet article, ce livre ne fera pas partie de mon top 3 chez Michel Bussi. Mais cela n'empêche pas qu'il s'agit d'un très bon roman policier que je vous conseille si vous appréciez ce genre. Je ne connais pas du tout Rouen et je n'ai jamais vu l'Armada mais d'après ce que j'ai pu lire en avis sur ce livre, les descriptifs de la ville et de cet évènement correspondent bien à la réalité. Cela donne même envie de s'y rendre et de découvrir ces fabuleux navires.
Le 1er chapitre est très intriguant puisqu'il se déroule 25 ans avant le début de l'intrigue, il m'est d'ailleurs resté en tête tout au long de ma lecture, puisqu'on cherche absolument le lien avec les personnages que l'on rencontre au fur et à mesure. On ne comprend bien entendu qu'à la toute fin du livre.
C'est vraiment l'un des points fort de Michel Bussi, dans tous les livres que j'ai pu lire, ses histoires sont tellement bien ficelées que l'on ne devine rien de la fin.
Je me suis faite encore avoir avec celui-ci, nous sommes complétement manipulés comme les policiers et le personnage principal, à savoir Maline Abruzze, une journaliste.
J'ai vraiment apprécié la personnalité de ce personnage, un peu rebelle, une jeune femme qui sait s'imposer et parvenir à ses fins, autant avec les hommes que dans le cadre de son travail.
Les personnages secondaires de l'intrigue sont eux aussi très travaillés et possèdent chacun une personnalité très intéressante.  On pourrait presque être déçus que certains n'aient pas un rôle plus important dans le livre, je pense notamment à Ovide Stepanu un policier roumain aux thèses originales et pourtant très bien pensées. D'après ce que j'ai lu dans des interviews de l'auteur, le personnage de Maline avait pour vocation d'apparaître dans d'autres romans, nous aurons peut être donc la chance de creuser un peu plus certains personnages secondaires un jour.
Si j'avais un reproche à faire sur ce livre c'est la romance entre Maline Abruzze et le chargé de communication de l'Armada qui est un peut trop clichée et pas assez exploitée dans l'intrigue, celle-ci n'apporte donc, pour moi, rien à l'histoire, d'autant qu'on la voit arriver à 10 kilomètres.
Mais à part cela, l'intrigue est vraiment bien menée même si elle est un peu compliquée, avec des chapitres assez courts qui rythment donc bien l'intrigue.
J'ai apprécié la lecture mais je ne n'ai cependant pas été passionnée par ces histoires de pirates et de trésor. Preuve en est que je posai quelques fois le livre plusieurs jours sans y toucher.
Il restera donc un bon livre mais sans le petit plus qui fait qu'on ne décroche pas de l'intrigue.
Je pense cependant qu'il pourrait faire l'objet d'une adaptation TV sans aucun problème!


* Pile à lire

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La Box fait son cinéma mars 2017

Mon besoin de liberté